mars 2017

Archeste

archeste 2 it paris

C’est un moment de grâce culinaire que nous avons vécu chez le chef Yoshiaki Ito, anciennement Hiramatsu, qui a ouvert Archeste dans une rue improbable du 16ème arrondissement.

 

Pas de carte mais une balade en 3 ou 5 plats au déjeuner et 7 plats le soir qui obeit aux lois de la saison et des producteurs de qualité.

 

Ce soir là, nous avons navigué entre chips à l’encre de seiche, coquilles saint jacques, radis et bergamotte, saint pierre aux coques, agneau de lait rôti au chêne de fut.

Les cuissons sont splendides, la qualité des produits irréprochables, le chef travaille ses jus et ses accompagnements, bref un régal de l’amuse bouche au dessert.

 

Et puis il y a la présentation, délicate et minimale tout en restant généreuse, le service tout en réserve asiatique et les conseils malicieux de Benoît Vayssade, le sommelier.

 

La déco obéit aux codes japonais, épurée et chaleureuse avec l’utilisation du cuir beige et du bois blond, jolis bouquets et murs bleu nuit. Nous nous sommes retenus de voler les assiettes…

 

Bref une adresse chic, délicate et délicieuse qui a obtenu son étoile et cultive la discrétion.

archeste 3 it paris
archeste it paris 1bis