Février 2017

Pacchio

pacchio itparis

Pacchio, c’est la rencontre entre Fabien, propriétaire de la pizza d’en face, Faggio, et du chef Masaaki Yamamoto, ancien de Vivant Cave. Car, comme son nom ne l’indique pas, Pacchio n’a rien d’un resto italien !

 

Et les pistes se brouillent un peu plus quand le chef, originaire d’Osaka, nous propose une cuisine française aux accents méditerranéens.
Poulpe cuit à basse température, snacké et couché sur lit de houmous, bouillabaisse toute en finesse, risotto de riz noir aux coques. La barbue au jus de rôti nous a emballés et on a regardé avec envie le sublime jarret de veau (pour 2, voire 3) qui embaumait la salle…

 

D’ailleurs au sujet de cette salle, la déco est parfaite, briques rouges au mur, cuisine ouverte derrière un bar carrelé de vert émeraude, lampadaires vintage et toute une série de portraits au crayon des vignerons qui fournissent la maison.

 

Ici on sait faire plaisir aux copains (et aux clients) et le patron qui assure le service prend son temps, explique et papote. Bonne ambiance…

 

Les desserts un petit chouïa en dessous même si on a fini toute la ganache au chocolat et pris 20 photos du délicat millefeuille de pommes.

pacchio dessert itparis
cuisine pacchio itparis