Pourquoi les espagnols dinent à pas d’heure

Si l’on regarde une carte, on s’aperçoit que l’Espagne se trouve sur la même longitude que le Royaume Uni ou le Portugal, et devrait donc obéir au fuseau horaire de référence, celui de Greenwich (GMT).

Or, l’Espagne suit l’heure d’Europe centrale (CET), ce qui positionne Madrid au niveau de Belgrade, pourtant à 2500 km plus à l’est.

 

Une belle initiative solidaire de Franco

 

En 1940, Franco change le fuseau horaire de l’Espagne, avançant les horloges d’une heure par solidarité avec l’Allemagne nazie…

Les Espagnols n’ont pas la force de s’y opposer, ils continuent à manger à la même heure, décalant leurs dîners de 20 à 21 heures.

 

En 2016, le Premier ministre Mariano Rajoy lance l’idée d’un retour à l’heure GMT, suscitant des discussions animées dans tout le pays.

Le retard de 60 minutes est ardemment défendu par les professionnels du tourisme qui invoquent les douces soirées d’été et les couchers du soleil à 22 heures.

Les partisans d’un retour à la réalité GMT, y opposent un manque de sommeil et une baisse de productivité. Ils avancent que si la sieste est une habitude d’état, elle n’est en réalité pratiquée que par 18 % des Espagnols. Le retour à l’horaire de référence permettrait de gagner une heure salutaire de sommeil nocturne.

 

L’avenir nous dira si les Espagnols se décident, ou non, à revenir sur une décision mise en place par un dictateur aux motivations plus que douteuses…