Ratatouille et keftas

Dans cette ratatouille peu académique, on met absolument ce qu’on veut, du moment que ça supporte une cuisson longue…
Il faut juste respecter l’ordre des ingrédients, et encore.

 

Faire revenir à feu moyen l’oignon et les poivrons, dans de l’huile d’olive.

Rajouter les aubergines, et remettre un filet d’huile.

Puis les courgettes et les tomates, grossièrement coupées en 4.

Ajouter du thym, du romarin, du sel, du poivre ou tout autre herbe du placard.

Une très petite pluie de sucre (truc 1).

Un bouillon cube et/ou un peu de curcuma (truc 2).

Quelques olives noires, avec noyaux, à la grecque ou à l’huile, surtout pas les vinaigrées (truc 3).

On oublie sur feu très doux, avec couvercle d’abord, puis sans, pour que les légumes confisent.

 

Pour les keftas c’est tout aussi approximatif.

 

4 steak hachés, 5% et 12% MG.

1 oignon (et un peu d’ail pour ceux qui le supporte) revenu, fondu dans un peu d’huile d’olive et tiédi.

Des herbes en quantité, menthe, coriandre, persil plat.

Des épices, curcuma, paprika, cumin et coriandre en poudre, piment d’Espelette, sel, poivre.

Un filet d’huile d’olive.

Touiller, faire des boulettes légèrement aplaties, les saisir à feu fort puis à feu très doux pour qu’elles restent moelleuses.